Traitement ResoFus Alomar pour le cancer et l’hyperplasie bénigne de la prostate

Nous avons appelé TULSA PRO le procédé alternatif d’ablation de la prostate par ultrasons focalisés par voie transurétrale.

C’est le seul procédé chirurgical qui utilise les ultrasons à travers l’urètre. Nous obtenons ainsi une plus grande précision et évitons d’endommager des structures telles que le rectum. Les ondes d’ultrasons sont des ondes sonores de haute fréquence que l’oreille humaine ne peut pas percevoir. Nous utilisons les images de RM pour permettre au médecin de visualiser l’intérieur du corps du patient et de localiser la lésion de la prostate. Au cours du traitement, les images de RM permettent de savoir quelles températures atteint le tissu et, après le traitement, ces images nous permettent de voir son résultat à partir du tissu non-vascularisé.

Ultrasons transurétraux guidés par résonance magnétique

Au cours de la procédure, les ultrasons sont modulés pour ne pas dépasser les limites de la prostate, obtenant ainsi une précision optimale.

Cette technologie diffère d’autres thérapies ablatives comme la cryothérapie, la thérapie thermique interstitielle par laser et les ultrasons focalisés par le fait qu’elle envoie la réponse thermique directement à la prostate sans traverser et éventuellement endommager le tissu sain.
En mesurant directement la réponse thermique au cours du traitement et en adaptant activement la zone de thérapie, le système est capable de compenser automatiquement la distance du traitement en se maintenant toujours dans les limites de la prostate. Plus important encore, il peut ainsi ne pas toucher au rectum ni au sphincter urinaire, ce qui évite des effets secondaires indésirables.

Il s’agit d’une intervention très faiblement invasive. Puisqu’elle a lieu par l’urètre, il suffit d’insérer une sonde suprapubique. Le sujet subit une anesthésie générale pour éviter le moindre mouvement au cours du processus.

Il s’agit d’un traitement ambulatoire. Le patient reprendra ses activités quotidiennes le lendemain. Pas d’hospitalisation : ce traitement est une option performante face à la chirurgie conventionnelle.

Grâce à ce traitement et selon la zone sur laquelle intervenir, nous diminuons le risque de dysfonctions urinaire et érectile (le patient devra en discuter avec le médecin qui réalisera l’intervention).

La majorité des patients dit percevoir une amélioration dans les semaines qui suivent comme, par exemple, la diminution de la dysfonction urinaire. Les infections urinaires sont l’une des complications les plus fréquentes du fait de la manipulation des voies urinaires : un traitement prophylactique aux antibiotiques est prévu pour les éviter.

Une rapide récupération et le retour à vos activités normales en quelques jours.

Que se passe-t-il au cours du traitement ?

anestesia-general-square1

Anesthésie générale

suprapubic-catheter2

Sonde suprapubique

treatment-planing-square3

Planification par RM

treatment-ablation-square4

Ablation dela prostate

 
Contact
Phone
Mail